Mystique, magique et magnifique : les licornes sont-elles réelles ?  – Source d'inspiration

Dernière mise à jour le 16 novembre 2021

Les licornes sont-elles réelles? Selon les mots exquis de la célèbre actrice américaine Emma Stone, «Ce qui vous distingue peut parfois ressembler à un fardeau et ce n'est pas le cas. Et la plupart du temps, c'est ce qui vous rend formidable. Emma croit fermement que «normal» n'est pas ce à quoi nous devrions aspirer; nous devrions plutôt nous éloigner le plus possible de la médiocrité. Elle est d'avis et montre que la beauté de l'humanité s'épanouit au milieu de nos différences.

Depuis aussi longtemps que je me souvienne, le caractère unique de l'humanité et de la nature a toujours sujet. Certains philosophes sont d'accord avec l'approche d'Emma, ​​déclarant que la diversité est ce qui rend les humains vraiment beaux. Ils conviennent également que la diversité est ce qui conduit à des progrès dans toutes les ramifications de notre existence.

Comme pour la plupart des choses dans la vie, tout le monde ne sera pas sur la même longueur d'onde . Beaucoup de gens sont en désaccord avec cette approche. Bien que certains progrès aient été réalisés en raison de nos différences ou de nos diversités, ces différences ont également apporté des calamités majeures à l'humanité. Prenez, par exemple, les guerres mondiales qui se sont produites en raison de désaccords entre divers pays et tribus.

En fin de compte, les deux écoles de pensée ont leurs mérites. Que croyons-nous alors ? Pense-y de cette façon. Des guerres ont été déclenchées et des gens ont été tués à cause des différences. Cependant, je ne dirais pas que ce sont les diversités qui ont conduit à la guerre. C'est plutôt l'incapacité des personnes impliquées à concilier leurs différences et à parvenir à un compromis qui a conduit à des guerres.

D'un autre côté, il est irréfutable que ces différences ont conduit à la croissance et aux progrès dans de nombreuses ramifications de la vie. A quoi est-ce que je conduis ? La splendeur de la diversité!

Autant j'aimerais discuter des nuances de la diversité de l'humanité, c'est un sujet pour un autre jour. Aujourd'hui, nous allons explorer l'un des joyaux de la mythologie humaine : la licorne!

Qu'est-ce qu'une licorne ?

Pour une clarification conceptuelle, permettez-moi de passer en revue nos concepts fondamentaux. Le mot licorne signifie « une seule corne ». Les licornes sont généralement des chevaux blancs, avec une corne sortant de leur front. Sa série de sillons en forme de spirale caractérise cette corne.

Les licornes ne sont pas toujours considérées comme des chevaux. Certaines cultures considèrent les licornes comme des créatures ressemblant à des cerfs. Ce point de vue est dû à la rumeur selon laquelle les licornes ont des sabots fourchus, comme les cerfs et les ânes, contrairement aux sabots à un doigt trouvés chez les chevaux.

Selon les mythes urbains, les licornes ont de nombreuses capacités magiques. On dit que leurs larmes et leur sang ont des propriétés curatives spéciales. De plus, sa corne serait l'antidote à la plupart des poisons. Les licornes sont un symbole de diversité, de puissance, de férocité, de vitesse et de liberté. En tant que tels, ils apparaissent sur de nombreux emblèmes et logos.

Que dit la Bible À propos des licornes?

Comme pour la plupart des concepts, explorer le point biblique de vue peut s'avérer être une entreprise éclairante. L'histoire des licornes n'est pas différente. La plupart des traductions modernes de la Bible ne mentionnent en aucune façon les licornes. Cependant, si nous faisons un pas en arrière vers la version King James, nous verrons neuf références de licornes.

La plupart des philosophes attribuent cela à une erreur de traduction. Ce point de vue est dû au fait que la licorne signifie «créature à une seule corne». Par conséquent, il pourrait également faire référence à un rhinocéros, par opposition à un cheval magique. D'autres spécialistes de la Bible pensent que le mot hébreu « re'em », traduit par « licorne », aurait pu faire référence à un taureau à cornes. Dans tous les cas, voici les références bibliques de la licorne :

Deutéronome 33:17:

« Sa gloire est comme le premier-né de son taureau, et ses cornes sont comme les cornes de licornes: avec elles, il poussera le peuple à les extrémités de la terre : et ce sont les dix mille d'Éphraïm, et ce sont les milliers de Manassé. »

  • Psaumes 22:21: « Sauvez-moi de la gueule du lion : car tu m'as entendu des cornes des licornes .” Esaïe 34:7:

    “Et les licornes descendront avec eux, et les bœufs avec les taureaux; et leur terre sera trempée de sang, et leur poussière engraissée de graisse.

  • Travail 39:10: « Peux-tu lier le licorne avec sa bande dans le sillon ? ou hersera-t-il les vallées après toi ? » Psaumes 29:6:

    «Il les fait aussi sauter comme un veau; Liban et Sirion comme une jeune licorne .” Psaumes 92 :dix: « Mais tu exalteras ma corne comme la corne d'une licorne : Je serai oint d'huile fraîche. Nombres 23:22: « Dieu les fit sortir d'Égypte ; il a comme la force d'une licorne .” Nombres 24:8: « Dieu l'a fait sortir d'Égypte ; il a comme la force d'une licorne : il dévorera les nations ses ennemis, et brisera leurs os, et les transpercera de ses flèches. » Travail 39:9: « Sera le licorne soyez prêt à vous servir, ou respectez votre crèche? »

    Puisque nous avons obtenu une clarté conceptuelle et considéré la perspective biblique de notre sujet mythique, il est juste que nous abordions les rumeurs de restes fossiles et squelettiques de ces créatures majestueuses.

    Observations de licornes et de leurs fossiles

    Bien qu'il y ait eu de nombreuses observations de un cheval, un cerf et un taureau fossiles, aucun ne fait allusion de manière convaincante à un cheval à une corne ou à une licorne de quelque sorte que ce soit.

    Cependant, cela n'a pas empêché les gens d'essayer de trouver des restes . Cette persistance a conduit à la découverte de plusieurs squelettes de « licornes ». En fin de compte, ces restes ont été considérés comme faux. L'un des restes a même été révélé comme un faux squelette de licorne construit par l'inventeur allemand Otto von Guericke dans les années 1600. Jusqu'à aujourd'hui, nous ne savons pas si cette construction a été faite sur un coup de tête ou sur la base d'une rencontre avec une vraie licorne. reste le même. Quelques personnes affirment avoir vu des licornes, comme le naturaliste autrichien Antal Festetics. Il a dit qu'il avait vu une licorne alors qu'il faisait de l'équitation dans les montagnes du Harz. Cependant, il n'a fourni aucune preuve tangible de sa rencontre.

    Le résultat net

    En fin de compte, il est évident que la licorne n'est pas réelle, ou à tout le moins, nous ne l'avons pas encore découverte. L'idée, cependant, de la beauté de l'unicité et des bizarreries est très réelle. Qu'est-ce que je veux dire par là ?

    Vous voyez, ce qui est beau chez les humains, c'est que nous sommes tous spéciaux d'une manière ou d'une autre. Cependant, il est plus facile d'identifier cette unicité chez une autre personne que de reconnaître notre unicité à l'intérieur. , je crois que, d'une manière étrange, la licorne symbolise l'unicité de l'humanité. Cela, dans son intégralité, est tout à fait étonnant. À cette fin, je vous laisse avec les sages paroles de Jane Fonda. «La beauté la plus incroyable et le mode de vie le plus satisfaisant viennent de l'affirmation de votre propre unicité.»